Partir sans projet

Partir sans projet

Pas de projet. Je ne sais pas où je vais.

Sacrément inconfortable.

Le seul moyen que j’ai trouvé pour me lancer. Sauter dans l’inconnu. Il suffit de commencer.

Pas de projet. Grande liberté. Grande frayeur. Qu’est-ce que ça va donner ?

Je ne sais pas. C’est chaque fois la même chose. Je n’en sais rien.

C’est là l’intérêt. La chance du vide.

C’est là le seul moyen que j’ai trouvé d’aller dire.

Pas de projet. Une seule contrainte. Un magazine.

L’ouvrir.

Ecouter dedans.

 

Collage « Champ de mines »

15×21 cm

20 septembre 2022

A partir du Télérama n°3505