IMG_6256 - Copie

L’élan vital

Créer dans la vie, avec la vie est un élan vital auquel il ne faut pas chercher à échapper. On peut toujours chercher et trouver des échappatoires. Si l’on ne part pas à la conquête de la lune, à quoi bon ?

Ça, c’est l’histoire, celle qu’on nous raconte, à laquelle on veut nous faire croire et à laquelle on finit par se soumettre. Et puis, il y a la vie. Une fois que l’on se trouve dans l’impasse des rêves grandioses et illusoires, on revient à la vie. On sort du cul-de-sac dans lequel on s’était fourré et on finit par comprendre que face à la nuit, à l’immense obscurité, il y a une œuvre à accomplir : la vie.

On finit par revenir à la vie, à notre vie. A cette vie pour laquelle on est fait. On revient à ce qui nous appelle, à ce que l’on sait faire de mieux et on le fait. On crée, on accepte de créer, de laisser sortir de soi ce qu’il y a à sortir dans cet élan vital, cette énergie de vie dont on pense parfois manquer.

Cloé Przyluski

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *