IMG_6244 - Petite

Ça ne peut plus durer

La course folle. Le temps qui passe sans que l’on y prenne garde. Le temps qui passe et nous dépasse. On a beau courir contre le temps, faire tous les marathons du monde pour dépasser son temps, le temps qui file est perdu à jamais.

Courir, toujours courir. Ça ne peut pas durer. La satisfaction ne dure jamais très longtemps. Rien ne dure jamais très longtemps. Cette pression au résultat, c’est trop, ça ne peut plus durer.

Profitez du temps ! Comme un appel à la raison. Un retour à la maison, au temps qui file doucement. Le temps a la valeur qu’on lui accorde. Lui courir après n’a jamais rendu service à personne. Nous ne sommes pas de taille à lutter contre l’inéluctable. Ça ne peut plus durer.

La seule chose qu’il nous reste à faire c’est de profiter du temps que l’on a, qui nous est offert et que l’on s’offre au quotidien. Du temps de qualité. Un temps lumineux, qui nous fait vibrer au plus profond de nous-mêmes et nous rapproche de la vie rêvée. Un temps que l’on a choisi. Reste à espérer que cela dure le plus longtemps possible.

PS : L’article est directement inspiré de mon collage du jour et des trois bribes de phrases qui s’y trouvent.

Cloé Przyluski

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *