160718_on s'auto-toujours quelque chose_IMG_7394

On s’auto-toujours quelque chose

On s’auto-limite. On s’auto-corrige. On s’auto-évalue. Tout faire soi-même. Prendre les devants. Prévenir. Toujours chercher à s’améliorer. On ne se lâche pas la bride.

On s’auto-stimule pour se motiver. Rarement on s’auto-congratule.

En mode automatique. Les réflexes, les habitudes ne nous abandonnent pas si facilement.

L’auto-contrôle est bien plus autoritaire que le simple contrôle. Il ne fait pas de bruit, il se distille insidieusement en nous. Et comme on a toujours l’impression de n’être jamais assez, on s’apitoie sur son sort. On s’auto-persuade que l’on peut mieux faire.

Et si on échappait au contrôle ? Au contrôle de soi-même. Au contrôle de la bien-pensance et de la norme.

On n’ose pas.

Et si on s’autorisait pour une fois ?

Cloé Przyluski

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *