IMG_7075 - Copie

Sieste au soleil

Autant qu’à n’être rien, soyons. Du verbe être. Se contenter d’être. Ça sera bien pour aujourd’hui. Prendre le temps de s’asseoir au soleil et oublier. Sentir la douce chaleur du soleil sur le visage. Ne rien faire de spécial.

Etre assis et oublier. Laisser son esprit errer à sa guise. Se laisser aller à la contemplation.

Et je vous laisse avec un extrait de l’introduction du recueil de poèmes chinois « L’art de la sieste et de la quiétude » :

« A contempler ainsi le monde, à s’imprégner de la réalité immédiate et évidente, dans la plénitude de l’instant présent, à refléter, réfléchir le monde, se révèle l’harmonie spontanée du cours des choses. On réalise alors l’identité de notre nature profonde et de l’univers. »

Cloé Przyluski

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *