Travailler, moi ? Jamais ! de Bob Black – A lire #1

J’ai récemment lu un petit livre au titre provocateur mais jubilatoire : « Travailler, moi ? Jamais ! » de Bob Black aux éditions l’Insomniaque.

Bob Black, Travailler, moi jamais

La révolution ludique de Black vue par Marianne 2

Il s’agit d’une sorte de manifeste à charge contre le travail dans sa définition actuelle. Travailler devrait être une fête, un jeu propice à l’épanouissement et à l’enrichissement de la connaissance. Au lieu d’être source de créativité, le travail conduit tout simplement à la misère morale et intellectuelle.

Nous passons aujourd’hui la majorité de nos loisirs à nous reposer des frustrations et autres nuisances engendrées par le travail. Je cite : « La principale différence entre le travail et les loisirs est la suivante : au boulot, au moins, l’avachissement et l’aliénation sont rémunérés. ». Ceci m’amène à dire sans trop m’aventurer que le plaisir n’est plus au rendez-vous pour la majorité d’entre nous.

Une chose en amenant une autre, il se pourrait qu’introduire la semaine de 32h en 4 jours pour ceux qui le souhaitent ne soit pas une mauvaise chose. Pierre Larrouturou, économiste de métier, estime que la réduction du temps de travail demeure l’un des moyens les plus sûrs de lutte contre le chômage croissant, n’en déplaise à certains partisans du « travailler plus ».

En lire plus dans la tribune du journal Le Monde parue le 3 janvier 2012

Une interview de Pierre Larrrouturou à Bastamag.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *